Radar

J’ai fait le storyboard pour le clip Radar de Tricot Machine. En fait, il s’agit de mon premier jet (donc, qualité de base…) et pour ce genre de projet, il semblait que c’était suffisant.

Publicités

# 118 Ukulélé

La première raison d’être de ce vidéo sur mon blogue c’est qu’ils sont beaux de chanter comme ça n’importe où.

La deuxième, c’est que j’adore la patère. J’ai été enchanté de travailler pour leur vidéo. Les murs de mon appart son même les murs de leur décor de clip.

La troisième, c’est que le ukulélé semble intimement lié à la bd. Zviane, dans le quart de millimètre, je crois, dit qu’il y a peut-être un lien avec le fait de dessiner des petites cases tout le temps.

La patère rose en France || Capsule #1, Marseille from Dare To Care Records on Vimeo.

Billet # 74. En direct du show de Malajube

Je suis fan depuis le tout début, mais je n’avais jamais vu Malajube en show. Une suite d’occasions ratées. J’ai compris vendredi ce que j’avais manqué quand j,ai vu ce que ces gars pouvaient faire devant leur public. Leur musique, déjà excellente sur album, prend encore du gallon. Pendant qu’on applaudissait pour les ramener sur scène, j’avais au moins cinq titres qu’ils n’avaient pas encore joués et qui étaient génétiquement fait pour le show dont Montréal -40 et Ton plat favori. Pas une seconde de temps mort!

D’autant plus qu’on venait de voir Clues, juste avant et que c’était plutôt l’inverse. Clues, c’est mon album favori de 2009, mais en show, on y perdait. J’ai quand même envie de les revoir, tellement ce groupe aussi renferme quelque chose de particulier.

J’ai fait ce croquis au milieu de la foule et je viens de le colorer. La fleur c’est celle du plafond. Quelle belle salle…

Ahhh! Leloup…

Journée assez folle avec la visite de l’Expozine où j’ai eu le bonheur de rencontrer Zviane. Où j’ai vu le bébé de mon vieil ami et de sa fantastique blonde. Où j’ai vu le show de Jean Leloup. Comme souvent j’ai sketché debout dans le noir au milieu de la foule. Je mettrai le résultat quand j’aurai un scan sous la main. Voici un petit video au lieu d’un dessin. Désolé pour la qualité… Mais ça donne une idée de l’atmosphère déchainée!

Le poétesse

La journée était déjà bien remplie et je ne m’attendait pas à ce que la soirée le soit à ce point tellement plus. Je venais de terminer un examen de linguistique, une bière d’après cours et ma marche jusqu’à la banque nationale avant d’aller pour rien jusqu’au National. Pour rien parce que le show de Lake of stew était à la Sala Rosa. Enfin, peut-être pas pour rien puisque je suis tombé sur elle et son petit bout de papier. Elle quête et je lui donne 25 cents. Elle dit qu’elle a des poèmes. Montre moi ça la grande. Attend, avant de lire, tu peux-tu faire ça devant la caméra?

poétesse046