J’ai l’air d’un con fini à fini à sortir mon cahier comme ça, attablé au comptoir chez Bagel etc., mais j’ai envie d’écrire et de dessiner, alors…

j’ai cette compilation de sons sur mon iPod, faite par David Drury. Il s’est amusé à enregistrer l’intérieur d’une vingtaine de commerces de la rue St-Laurent. Toi, tout ce que tu as à faire, c’est de déambuler tranquillement, la pipe au bec. Comme je n’ai que ça, ce matin, du temps à perdre, je me suis dit que ce serait une belle façon de profiter de la lumière d’automne. Arrivé devant ce resto de bagel, je me suis rappelé que je n’avais pas encore mangé de la journée. J’ai quand même écouté la track de 2 minutes assis sur le trottoir en face. On y entend les gens discuter, les assiètes se frapper et la musique de fond sortie tout droit d’un film noir. Ça m’a bien fait rire quand je suis finalement entré, parce que c’était exactement la même.

Je suis encore tout joyeux de ma belle soirée improvisée d’hier soir avec mes voisins et Parchet qui fait en plus la cuisine.

Maintenant le cuisinier, juste derrière le comptoir, qui part à courir au moment où il aperçoit la postière. qui l’embrace et lui fait l’accolade, comme s’il ne la voyait pas tous les jours. Et cette serveuse très belle de n’être pas si belle mais si naturelle.

Bagel_1Bagel_2Bagel_3